Essays / s /

Inde 7 / à la rencontre des nomades, Ladakh et Himalaya

Il est des rencontres qui ne se racontent pas, ou difficilement. Loin de tout, et de nos repères. Dans une simplicité humaine et chaleureuse, nous avons partagé le quotidien de deux familles de nomades pendant quatre jours. Isolé de tout, ils n'ont pas grand-chose, au sens matérialiste, et pourtant ils nous ont donné beaucoup. Les photos pour témoigner des rencontres et des lieux.

Inde 5 / Leh et la pénéplaine de l'Indus, Ladakh et Himalaya

Leh est la capitale régionale du Ladakh dans l'état indien du Jammu et Cachemire. Notre arrivée se fait en douceur dans une auberge à l'architecture typique du Tibet. Elle se trouve dans le quartier nommé Zankar qui surplombe le reste de la ville. Un peu en hauteur et, donc, à l'écart de la poussière de sable qui s'envole chaque jour au réveil de la ville, un peu avant midi. Ici, la vallée de l'Indus est orientée est-ouest et forme une vaste pénéplaine désertique, entourée par de hauts massifs. Au loin, les plus hauts sommets sont habillés de glaciers lumineux sous le soleil généreux de cette région. Le sable est omniprésent, la végétation disparaît rapidement dès qu'on s'éloigne des quelques rares cours d'eau.

Inde 4 / la route de Manali à Leh, Ladakh et Himalaya

L'Himalaya se mérite. Son isolement géographique, l'altitude de ses sommets, tous ses attributs laissent imaginer que les voyageurs qui le rallient, sur la route entre Manali et Leh, sont non seulement transportés, mais subissent une subtile transformation. Une sorte de voyage initiatique, mêlant aspects physiques et culturels. En effet, passer de l'Inde, même dans sa grande diversité, à une autre Inde (le Ladakh et ses tibétains) tout en élevant les corps à une altitude au point que l'oxygène semble avoir préféré les basses plaines fertiles, est une aventure curieuse et inédite.

Inde 3 / la vallée du Parvati, Himachal Pradesh

Trouver une gare routière dans une ville n'est déjà pas une mince affaire (celle locale, interrégionale, pour le nord, le sud...), mais le plus déroutant reste encore identifier le bon guichet pour réserver le trajet, le bon trajet. A Chandigarh, la gare interrégionale est une vraie expérience d'orientation : des cris annonçant les bus au départ, à droite, un guichet différent pour chacune des destinations devant chacun des bus, les vendeurs de victuailles, à gauche, et les voyageurs aux habits multicolores et aux "sacs" chargés d'objets et de nourriture un peu partout.

Inde 2 / Chandigarh

Interlude : vous ai-je dit que, descendu du train Delhi - Chandigarh pour fumer, j'étais (re) monté dans le train alors que celui-ci avait décidé sans me prévenir de repartir ? Le tout sous l'œil étonné des voyageurs du train, lorsqu'ils m'ont vu courir pour rattraper la porte restée ouverte. Et, oui, c'est encore possible de prendre un train en marche !

Inde 1 / de New Delhi à Chandigarh

Klaxons ! L'avion Klaxonne pour se faire une place sur le tarmac, la camionnette-taxi qui nous transporte à l'hôtel klaxonne sur la deux fois quatre voies qui relie l'aéroport au centre-ville de Delhi. Le camion, le bus, la camionnette, la moto, dans cette ville effervescente, bouillonnante, aux artères bien remplies, raisonnent un concert de Klaxons.

Voyage en terre birmane (Myanmar / Burma)

Extraits d'un voyage en terres birmanes, clins d’œils non représentatifs entre paysages intemporels et cultures. Pour retrouver l'ensemble des photos prises en Birmanie, visitez l’album complet avec, notamment, des images de la cité archéologique bouddhique de Bagan.

 ↑